À Rome, dans l’atelier de Guido Buzzelli.

Laisser un commentaire